• L'Otaku Puriste :

    Ils sont nombreux chez les filles comme chez les mecs 

    • L'apparence et la mode ne les intéressent pas beaucoup .
    • Certaines utilisent des pronoms masculins pour parler d'elles.
    • Elles ( Ils ) ne regardent pas leur interlocuteur dans les yeux .
    • Elles s'intéressent au style lolita gothique .
    • Elles (Ils ) parlent de manière monotone et faible .
    • Les histoires d'amour réelles , leurs petit(e)s amis ou le sexe sont des sujets dont elles( ils ) n'aiment pas parler .
    • Une fois qu'elles ( ils ) commencent à acheter une série ,elles (ils ) vont jusqu'au bout même si ça ne les intéresse plus .

    Les tendances des amatrice des mangas (ou de jeux vidéo ): 

                                                                Plus de mecs que de filles 

    • Look de fille ( de mec ) ordinaires 
    • Elles (Ils ) vénèrent les grand classiques du manga 
    • Elles (Ils ) sont parfois lourd(e)s ,quand elles( ils ) veulent démonter l'importance du manga au Japon .
    • Elles ( Ils) savent ce qui ce passe dans le milieu professionnel du manga 
    • Elles (Ils ) choisissent leurs manga en fonction du contenu et non du style de dessin .
    • Elles (Ils ) aiment les oeuvre originales , mais ne s'intéressent pas au adaptation

     Les tendances des fujoshi ( filles moisie ) : 

                                       Uniquement les filles 

    • Elles font attention à leur apparence 
    • Elle ne révèlent jamais leurs nature 
    • Que les personnages masculins soient sur le papier ou en trois dimension elles ne pensent qu'a les mélanger 

    Le petit mots de la fin !

    Quand on vois un de nos camarde dans la rue , dans le bus ou le tram avec un énorme sac d'achats d'Otaku et que tous les gens le regarde , parlent de lui dans sont dos. Nous on ce dit " Courage ! tu es un héros !! " .


    votre commentaire
    • Shônen : Destiner au jeune homme d'environ 10 à 15 ans .Elle encourage l’adolescent à développer des énergies positives : le courage, la persévérance, l’amitié ou encore le don de soi. 
      La plupart des récits mettent en avant un héros juvénile auquel le lecteur s’identifie facilement, mais il possède aussi un talent caché qui lui permettra de se dépasser et d’accomplir de grandes choses. Le lecteur est immédiatement plongé dans l’action. Les auteurs optent d’ailleurs souvent pour une mise en page qui exaltent les prouesses de leurs personnages. 

     

    • Shojo :Ce terme signifie jeune fille. Le shojo s’adresse aux écolières, collégiennes, lycéennes ! Il est un peu l'équivalent du shonen mais destiné a un public féminin. Les récits abordent des sujets variés tels que la musique, le sport, l’école, la mode avec souvent des histoires d’amour en toile de fond. 
      La plupart du temps ils sont réalisés par des auteurs féminins. 
      Ce genre possède évidemment ses propres codes graphiques : les personnages sont longilignes aux visages finement détaillés. Il offre une grande créativité en matière de mise en page

    affiche pokémon

    • Komodo :  Ce mot signifie enfant. 
      Ici, les mangas ciblent un public plus jeune que le shonen et le shojo, de 6 à 11 ans. La principale fonction du kodomo et de divertir les enfants (fille et garcon). Le succès de certains d’entre eux, comme Pokémon, élargit leur audience.

     

    • Seinen : Récits d’aventure, intrigues sentimentales, thrillers ou chroniques de la vie quotidienne, les mangas pour adultes abordent tous les thèmes et tous les registres imaginables. Sujets, univers, graphismes varient, du réalisme le plus sobre à l’outrance, qu’elle soit comique ou dramatique. Les récits sont pour la plupart graves, intimistes, ou au contraire épiques.
      Si ce type de manga reprend les thèmes abordés dans les shonens, les intrigues sont plus complexes et les personnages plus subtils et plus difficile a cerner. 

     

    • Young Seinen : Ce genre de manga ce situe juste entre shonen et seinen, il s'adresse aux jeunes adultes, lycéens et étudiants, il traite pour la plupart du temps de science-fiction,de sport ou de combat. Les dessin de ce style sont plus réaliste, et il reste assez courant de voir des jeunes filles plus dénudé.

     

    • Josei : C’est le pendant féminin du seinen. On l’appelle également «ladies comic». 
      Les intrigues y sont plus complexes que dans le shojo. Les relations amoureuses, la séduction et les relations sexuelles sont souvent les sujets principaux de ces récits, tout comme les préoccupations des jeunes femmes modernes tels que le célibat, le travail, le partenaire idéal. 

     

    • Manwha : Prononcé «man-houa», c’est le nom donné à la bande dessinée coréenne par simple traduction du terme manga. Le manwha est né sous l’influence des mangas japonais importés massivement vers 1928 pour réduire à néant la création coréenne : alors satirique elle dépeignait la vie quotidienne à Séoul sous le joug de l’occupation japonaise. La bande dessinée coréenne se décline sur de nombreux supports comme le papier, l’internet ou le téléphone mobile. L’auteur de manwha est appelé manwhaga. 

     

     

     

    • Shonen-Ai : romance sentimentale entre hommes.

     

    • Shonen-Yaoi :  romance sexuelle entre hommes .

     

    • Nekketsu : Sous-genre du Shonen. Terme signifiant « sang chaud », désigne des mangas mettant en scène un héros exalté défendant des valeurs viriles traditionnelles (courage, amitié et dépassement de soi).

     

    • Pantsu : Sous genre du Shonen. Venant du terme anglais « pants » (culotte), désigne des mangas mettant en scène un héros généralement  pervers au milieu d'un univers féminin, comédie romantique.

     

    • Shojo-Ai : romance sentimentale entre femmes

     

    • Shojo-Yuri : romance sexuelle entre femmes

     

    • Magical girl : Sous-genre du Shojo. Désigne un manga mettant en scène des jeunes filles combattant le Mal à l'aide de pouvoirs magiques

     

    • RomanceSous-genre du Shojo. Désigne un manga sentimentale mettant en scène une jeune fille amoureuse d'un prince charmant, généralement des drames romantiques.

     

    • Seijin : manga destiné aux hommes adultes

     

    • Redisu : manga destiné aux femmes adultes

     

    • Redikomi (lady's comics) : manga destiné aux femmes adultes

     

    • Dojinshi : production amateur, parodie

     

    • Yonkoma : manga en 4 cases (humoristique)

     

    • Gekiga : manga dramatique des années 1960-70

     

    • Ecchi : manga érotique

     

    • Hentai : manga pornographique

     

    • Anime : série télévisée ou film d'animation japonaise

     

    • Alternatifs : Cette catégorie n'existe pas au Japon : elle désigne les œuvres n'obéissant pas aux contraintes régissant la production destinée au grand public. Ce sont des œuvres d'une plus grande inventivité graphique, le plus souvent produites en-dehors des principales maisons d'édition.

     

    • Jidaimono : manga historique

     

    • Moé : manga tourné vers un sentiment ou une affection proche du fétichisme pour un personnage

     

    • Suiri : manga policier tourné vers le meurtre, thriller

     

    • Shitei : manga de type humoristique pour petits et grands

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique