• Les Natsu Matsuri : Les fêtes durant l'été au Japon ~

     

    Les Natsu Matsuri : Les fêtes durant l'été au Japon ~

    « Natsu Matsuri » est un terme utiliser pour parler des fêtes traditionnelles nippones qui se déroule pendant l'été, plus précisément entre Juillet et août. Les « Matsuri » sont des fêtes traditionnelles japonaises soit liée au calendrier agricole soit liée à la culture Shitoïste/ Bouddhiste. Il y a entre 100 000 et 300 000 Matsuri tout au long de l'année.

     

    Présentation de fête durant l'été :

     

    ~ Awa Odori : La danse des fous

     

    Cette fête est célébrer dans la ville de Tokushima (Shikoku), elle fait partie des rites d'Obon qui est destinés à accueillir les esprits des morts. Durant les soirs du 12 au 15 août, 100 000 danseurs et danseuses vêtus de Yukata et de chapeaux de paille dansent dans les rues, au rythme des instruments traditionnels (Shamisen, tambours ou flûtes). Il y a la chanson « Yoshikono » durant la fête .

     

    ~ Nebuta Matsuri : Chars et lumière

     

    C'est le plus grand festival du nord du pays. A Aomori, il neige 9 mois dans une année, c'est donc durant ces 9 mois qu'ils construit et décore des gigantesques chars de papier qui paraderons du 2 au 7 août. Durant le festival des milliers de danseurs sauterons en criant « Rasserd », puis durant la nuit tomber les chars brillent de mille lampions avant de lancer un feu d'artifice.

     

    ~ Gion Matsuri : La star de Kyoto

     

    Le Gion Matsuri est fêter au sanctuaire Yasaka. Kyoto a commencé a le célébrer en 869, pour lutter contre une épidémie de peste qui ravageait la ville . Durant les soirs du 14 ,15 et 16 juillet des fêtes sont organiser mais sans trop d'excès car le 17 se déroule le point d'orgue du festival : Le défilé des chars, les chars sont richement décorés et pouvant atteindre 12m de haut pour 12 tonnes. Chaque chars représente un quartier ou une corporation de l'ancienne capitale impériale, il y en a 32 au total.

    Tendis que sur leurs toits des musiciens reprennent les mélodies du Gion Matsuri.

     

    ~ Tenjin Matsuri : Du sanctuaire à la rivière

     

    Le tenjin Matsuri est vieux de 1 000 ans et s'inscrit comme étant le plus grand festival nautique au monde. Il est fêter à Osaka, au sanctuaire Tenmangû, en hommage à « Tenjin » le patron des études et des arts. Durant les 24 et 25 juillet, Osaka devient très animé. Le 25 juillet, 3 000 personnes habillées à la mode de la cour impériale des VIIIè. - XIIè. s. se donnent rendez-vous et paradent en hissant sur leurs épaules des mikoshi ou sanctuaires portatifs. Puis a la tomber de la nuit, une centaine d'embarcations remonte la rivière Dojima, allumés par des centaines de lampions dont le reflet dans l'eau est sublime. Après le tir d'un immense feu d'artifice, ils retournent au Tenmangû replacer les mikoshi et rendre une dernière fois hommage à la divinité.

     

    ~ Mitama : les lanternes du Yasukuni

     

    Durant le 13 au 16 juillet, au Yasukuni Jinja de Tokyo ce déroule le Mitama matsuri. Pendant ces quatre jours, les allées du Yasukuni sont éclairées de plus de 20 000 lanternes venues de tout le pays. Le Mitama Matsuri a pour but d'apaiser les âmes des soldats japonais morts au front depuis 1853. Durant le festival, il y a des cérémonies d'hommage, des défilés de chars, des démonstrations d'arts martiaux, de koto (Cithare japonaise), de théâtre traditionnel nô, mais aussi des dégustation des meilleures recettes d'été sur les stands installés partout dans le sanctuaire. Le port du Yukata est obligatoire durant le festival.

     

    Des animaux en légumes pour accueillir les âmes des ancêtres ~

     

    Les Natsu Matsuri : Les fêtes durant l'été au Japon ~

    Durant la période d'Obon (La fête des morts), les Japonais prépare des offrandes afin d'accueillir les âme des ancêtres. La coutume veut qu'ils fabrique des Chevaux et des bœufs à partir de légumes, Pourquoi cela ? Car les Japonais souhaitent que les esprits de leurs aïeux accourent à dos de cheval pour les voir, puis retourne dans le monde des morts à dos de bœuf. Pour le cheval, ils doivent utiliser un concombre japonais (Long et fin) et pour le bœuf, une aubergine. Puis pour finir ils plantent des baguettes de bois dans les légumes afin de représenter les pattes.

     

     

    ~ Le Savez-vous ? ~

     

    Les Natsu Matsuri : Les fêtes durant l'été au Japon ~

     

    Durant les feu d'artifice, les japonais on pour habitude de dire « Tamaya ! », qui est le nom d'une guilde d'articfiers de l'ère Edo. A l'époque, lorsque les deux groupes lançaient leurs feux d'artifice, les spectateurs criaient leurs noms pour les encourager. Malheureusement en 1843, la guilde de Tamaya fut expulsée d'Edo pour avoir causé un grave incendie. Mais comme elle avait une excellente réputation, la tradition à été conservée. Mais de nombreux Japonais ignorent l'origine de ce cris.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :